Revenir à Archives stages

Stage musiques du Moyen-Âge

Stage musiques du moyen Âge

Sur le modèle décrit ci dessous, nous pouvons l’adapter aux situations diverses et variées qui nous sont proposées…

C’était le 15/12/2013 – « Un dimanche au château » – Cenon.
avec l’Ensemble Tre Fontane & invités

L’école de musique de Cenon et l’association Carma vous proposent de rencontrer les musiciens de l’Ensemble Tre Fontane et ses invités

Venez découvrir et partager l’univers particulier et passionnant des musiques médiévales autour d’un répertoire original issu de différents répertoires de cette époque si vaste et pourtant méconnue….

Vous serez amenés, durant cette journée, à comprendre et expérimenter comment les instrumentistes et chanteurs font pour interpréter, s’approprier, actualiser ces musiques éternelles.

Le stage se conclura par un mini concert des stagiaires encadrés par les artistes.

Musiciens de tous niveaux, tous instruments anciens et modernes et de tous âges bienvenus !

les ateliers du matin :

Chant
Catherine Joussellin

Flûtes et instruments à vent
Hervé Berteaux

 

 

 

 

 

Oud, mandoline et instruments à plectre, cordes pincées
Thomas Bienabe

Vielle à roue et instruments à cordes frottées
Pascal Lefeuvre

 

 

 

 

Autour de pièces choisies (Canso de Troubadours, cantigas de Sta Maria, estampies…) les 4 ateliers travailleront sur ces pièces et se retrouveront l’après midi pour réaliser un grand orchestre médiéval inédit !

Attention : il ne s’agit pas d’un stage de technique pure, mais de répertoire, style, orchestre, interprétation.

le programme
10 – 11h : présentation de l’Ensemble Tre fontane, démonstration, explications, mini concert…
11 – 13H : travail en atelier autour de 4 pièces
….. repas…
14h30 16h30 : session en tutti

17h restitution publique au chateau Palmer (OCAC) Cenon,
avec mini concert de l’Ensemble tre Fontane & ses invités et avec les élèves.
18h le pot de l’amitié (une tradition)

Tarifs :
– Enfants jusqu’a 15 ans : 10€
– Adultes (+ 15 ans) : 30€
– adhérents OCAC : 25€

repas du dimanche midi « sorti du panier » (chacun amène son casse croûte)

lieu du stage : Ecole de Musique de Cenon – Château Tranchère Allée Simone Bouluguet – 33150 Cenon

– Concert : Centre Culturel-Château Palmer – Office Culturel et d’Animation de Cenon – Rue Aristide Briand
33150 Cenon
– Renseignements et réservations : Tel : 05 56 86 38 43 – 06 84 53 08 05
Mail : pascal.lefeuvre@homail.fr – www.albacarma.com

Bulletin d’inscription

L’affiche du stage

La documentation & bulletin inscription

Les partitions qui seront étudiées :
en format pdf
– Lamento di Tristano (instrumental) – estampie italienne
– Hija mia – chant séfarade
– Retrowange novelle – Jacques de Cambrai – trouvère
Reis glorios musiqueReis glorios textesVida G. de Bornelh – Guiraud de bornelh – troubadour
– Como poden per sas culpas – cantiga de Sta Maria N°166
Gerineldo – romance séfarade – Murcia

en format pdf – clé de FA
Lamento di Tristano (instrumental) – estampie italienne
Hija mia – chant séfarade
– Retrowange novelle – Jacques de Cambrai – trouvère
– Reis glorios musique – Guiraud de bornelh – troubadour
– Como poden per sas culpas – cantiga de Sta Maria N°166
–  Gerineldo – romance séfarade – Murcia

en format mp3
– Lamento di TristanoRotta du Lamento
– Hija mia
– Retrowange novelle
– Reis glorios  – cette mélodie n’est pas rythmée, la version mp3 donne toutes les notes égales, ce qui ne sera pas le cas de l’interprétation réelle.
– Como poden per sas culpas
– Gerineldo


Depuis 1986
L’ ENSEMBLE TRE FONTANE
se consacre à l’interprétation et à la diffusion de l’art du « trobar »: art de trouver la poésie, la musique et de l’art du « joglar »: art de jouer, art des musiciens, colporteurs de l’oeuvre des troubadours et créateurs de musiques à écouter ou à danser ; les estampies italiennes par exemple, oeuvres purement instrumentales ….

L’ ENSEMBLE TRE FONTANE a abordé l’oeuvre des troubadours avec un regard particulier sur ceux d’Aquitaine  : Guillaume IX, Jaufré Rudel, Guiraut de Bornelh, Bertrand de Born, Arnaut Daniel…Grands voyageurs, ils furent au contact du monde arabe, par les croisades, et les cours aragonaise ou castillane, qui tout au long de la “reconquista” ont été des lieux de rencontres et d’échanges. En même temps (ou presque !) la poésie et la musique connaissent en Andalousie (Al Andalus) un âge d’or, qui inspire et marque la pensée et l’œuvre des troubadours, trouvères, minnesanger… Pour en savoir plus sur Tre Fontane

Catherine Joussellin

Après un diplôme de musicologie obtenu à l’Université de Paris VIII, Catherine Joussellin intègre le Chœur de la Chapelle Royale que dirige Philippe Herreweghe. Elle étudie la viole de gambe avec Christophe Coin et Christine Plubeau ; elle travaille le chant avec Christiane Patard et obtient, à l’unanimité, un 1er Prix de Chant au CNSR de Paris. Elle chante sous la direction de G. Leonhardt, R. Clementic, S. Kuijken, P. Eötvös, M. Minkowski ou P . van Nevel, avec lesquels elle participe à de nombreux festivals et tournées, tant en France qu’à l’étranger. Comme membre de la Boston Camerata et des ensembles Gilles Binchois, Doulce Mémoire, A Sei Voci, Les jeunes solistes ou encore Huelgas ensemble, elle effectue de nombreux
enregistrements. Elle participe également à la création des ensembles Discantus et Alla francesca…. Pour en savoir plus sur Catherine Joussellin

Hervé Berteaux

Passionné par le Moyen Âge en particulier et par l’histoire en général, Hervé Berteaux consacre son temps à la recherche et à la connaissance des patrimoines, qu’ils soient visibles : châteaux, édifices religieux…, qu’ils soient discrets ou secrets : manuscrits médiévaux, ou qu’ils proviennent de la transmission orale.
À la fois musicien pratiquant les instruments médiévaux à vent, récitant, conteur, écrivain et photographe, il retire de ses cueillettes, matière à partage et à inspiration pour des spectacles où textes et musique s’entremêlent, pour des livres et des publications, pour des  conférences et causeries qui le mènent par monts et par vaux, bien au-delà des terres de France et de Navarre.
Selon Hervé Berteaux, la moindre mélodie médiévale est plus qu’un seul alignement de notes, elle est avant tout un récit chargé d’émotions et de sens qu’il convient d’incarner musicalement pour en partager toute la richesse. C’est donc logiquement qu’il pratique la flûte à bec en raison de sa proximité avec la voix et le souffle humains.
Directeur artistique de la Compagnie Médiévale depuis 1985, Hervé Berteaux n’hésite pas à élargir ses horizons artistiques en collaborant avec des ensembles tels que Tre Fontane avec qui il a enregistré trois CD et qu’il retrouve à Cenon pour son plus grand plaisir.

Plus d’infos sur Hervé Berteaux
www.zumeurs.net
www.compagniemedievale.fr
www.facebook.com/herve.berteaux

Quelques témoignages de participants, stagiaires….

Vous êtes formidables « c’était magnifique », et je vais continuer à tourner…  JANVIER n’est pas loin – Patrice – Cenon

 

Ca a été une journée de bonheur de découvrir ces belles musiques, et les possibilités de la vielle pour les interpréter.
Ce que j’ai particulièrement aimé:
– le choix des morceaux. J’en ai profité pour aller m’instruire sur les auteurs, les musiques, etc…, pendant le mois qui a précédé le stage.
– l’atelier vielle: plaisir de jouer avec les autres, de vous entendre et voir jouer, de voir ce qu’on peut faire autour de ce qui est strictement les partitions, ( et acessoirement: soulagement de ne pas me faire houspiller à cause de mon bas niveau et d’arriver quand même à faire quelque chose!).
– l’ensemble: là aussi c’était une découverte de ce qu’on peut faire avec des instruments si hétéroclites en si peu de temps. J’ai beaucoup aimé ce que Catherine Jousselin a fait faire à son groupe, en particulier le chant en bourdon pour « Retrowange ».
Ce que j’ai un peu regretté :
– les textes sont d’une grande beauté, et surtout ils donnent une atmosphère: les amours clandestines de la reine et de son page dans Gerineldo, la dramatique attirance de la jeune femme pour le suicide dans Hija Mia, le chant d’amour à l’aube de Reis Glorios, l’histoire de Marie dans Retrowange. Je pense que pour les stagiaires, et pour la présentation au public, on aurait pu rappeler en une phrase ou deux le contenu des textes. …Mais,
– un jour, c’est  bien court pour faire tout cela!… Merci beaucoup pour ce stage, et bonnes fêtes de fin d’année – Annie Toulouse
Bonsoir et merci à vous 4 pour cette découverte musicale bien sympathique qui a un goût de reviens-y !
Amicalement – Viviane – Arveyres
J’ ai été emballée par cette journée du 15 décembre, au cours de laquelle j’ ai pu jouer, improviser, me cultiver, dans un climat de tolérance, de simplicité et de respect de l’ autre. Un grand merci à vous tous!
     A très bientôt, je l’ espère. Marie- Noel, flûte à bec…

Et buenas fiestas!

Merci encore pour ce super stage dimanche dernier, je me suis régalée.

À très bientôt – Marion – Libourne